Un voyage au Vietnam, Le Têt au Vietnam

Un voyage au Vietnam, Le Têt au Vietnam
Tous nos voeux pour cette année du Cheval

Toutes les saveurs du Vietnam



La cuisine vietnamienne se distingue par sa grande diversité et surtout ses mélanges de saveurs uniques. Les légumes très variés, les épices et autres condiments utilisés permettent d’élever cette cuisine au rang d’art culinaire. Un petit aperçu d’une cuisine qui fleure bon l'exotisme.

La cuisine vietnamienne
Nous autres occidentaux mélangeons souvent la cuisine chinoise et la cuisine vietnamienne. Elle se distingue pourtant sur plusieurs points. Elle est beaucoup moins riche en matières grasses que la cuisine chinoise. Il existe environ 500 plats nationaux! Cela laisse rêveur, n’est-ce pas????

La cuisine vietnamienne est caractérisé par la présence du nuoc-mam, une sauce de poisson (du poisson qui fermente en fût pendant de longs mois…) qui lui confère cette saveur spéciale, alors que la cuisine chinoise a tendance à utilisée de la sauce de soja et d'huître.

Elle utilise aussi une grande variété d'herbes aromatiques tel le coriandre, le basilic, le raoram, ou encore la citronelle, ajoutés le plus souvent aux préparations pour leur parfum subtil. Le riz et les nouilles de riz sont bien entednu la base de la majorité des plats.
La cuisine vietnamienne est généralement riche en légumes de toutes sortes et de toutes formes. Ils sont généralement cuisinés de manière à être croquants, mais sont également bouillis dans l'eau, auquel cas ils sont généralement sautés, aspergés d'ail ou de gingembre. Les légumes à feuilles sont bouillis, on les met dans l'eau frémissante avec de l'huile. Après les avoir égouttés, on peut en faire des salades.

La viande, bien que délicieuse et tendre, dans la cuisine vietnamienne est moins importante que les poissons ou les crustacés. Un grand nombre de plats sont à base de crevettes, grillées, beignets, en  potages, ou bien pilées avec de la canne à sucre (chao tom). Le crabe est très apprécié en salade ou bien farci.

Il y a enormément de fruits exotiques, tous si délicieux, faites moi confiance et à mes papilles, ils agrémentent les repas, comme desserts, ou en plats, surprenant et savoureux: Khaki (qua hong), le fruit du dragon (qua thang long), carambole (qua khe), pommes (qua tao), le fruit de jacques (qua mit), fruits de la passion...



La cuisine vietnamienne par régions
On peut diviser la cuisine au vietnam en trois grandes régions, le Nord, le Centre et le Sud. Ces régions possèdent leurs propres plats dont les goûts et les saveurs varient. Le Nord se a une cuisine plus axée sur le salé, alors que le Centre est plus épicé, avec beaucoup de fruits de mer. Le Sud privilégie les mets plus sucrés, avec surtout le lait de coco.

Les traditions du repas au Vietnam.
Au cours d'un repas, tous les plats sont mis au centre de la table, chaque personne se sert à sa guise. Tous les condiments sont également présents : sauce piquante, sauce de soja, et dans beaucoup de cas un petit bol de piment frais (attention chaud devant…les piments oiseaux sont réputés pour leur PIQUANT..alors avis aux amateurs) sans oublier le nuoc-mam.

AU vietnam, bien que les nouveaux riches délaissent les traditions de manger sur une natte au sol pour une table et des chaises à l’occidentale, un grand nombre de familles perpétuent celle-ci. Par contre le bol et les baguettes sont les éléments essentiels pour un repas, les cuillères sont de rigueur pour les jeunes enfants. Rassurez-vous les vietnamiens pensent à nous les occidentaux et vous trouverez fourchettes, couteaux et cuillères pour votre bien-être bien que je vous conseille les baguettes en bois car elles permettent de savourer les saveurs avec plus de plaisir, le goût du métal m’indispose depuis que j’ai pris le coup de main de manger avec les baguettes.

Pour manger avec les baguettes, les vietnamiens coupent les légumes, les viandes et les fruits en dés, tranches ou en lamelles. La cuisson est souvent rapide, exception faite des bouillons qui peuvent être mijotés des heures à l'avance ou parfois la veille pour exalter encore plus ses saveurs. La cuisson flash des légumes permet de conserver leur saveur, leurs vitamines et leur valeur nutritive. Les plats sont riches en protéines et en vitamines, la cuisine vietnamienne est réputée pour ses repas sains et équilibrés. 

Pour toutes celles qui veulent suivre un régime sans sacrifier le plaisir des papilles je conseille de se mettre à la cuisine vietnamienne sans plus attendre…

Voilà bonne dégustation.


Trip Advisor des adresses utiles pour savourer le Vietnam : http://www.tripadvisor.fr/Restaurants-g293921-Vietnam.html 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous sommes à l'écoute de toutes vos suggestions et prendrons le temps de lire et répondre, le cas échéant, à toutes vos remarques. Merci et belle journée à vous